!
!
EMR 4097 PSN

"PROCESSUS", Sonate pour Piano par Igor NIKIFOROV

7ème Sonate pour Piano, opus 117.

 Au bicentenaire de la Révolution Française

En quatre parties:

1) Allegro ma non troppo

2) Marche du destin

3) Andante espressivo

4) Energico. Finale

Excellente oeuvre du concert.

*Pour savoir plus sur compositeur Igor Nikiforov, appuez ici

EMR 2499 INPE

"LE PRINCE ERMITE". 6ème Sonate pour Piano par Igor NIKIFOROV

Sonate en 3 parties, dediée à un certain prince russe, qui a vecu sa vie en France, après l'immigration, en tout solitaire.

1) Solitude.

2) Méditation.

3) L'évasion.

Opus 67bis

EMR 9824 ABN

"AIGLE BICEPHALE" Trio par Igor NIKIFOROV

Pour Violon, Cello et Piano, avec les parties séparées.

Opus 173
EMR 1340 NOV

"LES PAQUES". Oeuvres Vocales par Igor NIKIFOROV

Bel Cycle vocale sur la poésie d'Anna Akhmatova,  Vladimir Nabokov et Alexandre Plestcheev. 

1). Les Pâques. V. Nabokov / Paskha

2). Sommet. V. Nabokov / Vershina

3). Sérénité A. Akhmatova / Kharasho zsdes' 

4). Silence. A. Plestcheev / Moltchanie

5). Prière. A. Akhmatova / Molitva

6). J’ai rénoncé. A. Akhmatova / I atstoupilas' ya zdes' ot vsevo

7). Notre Père / Otche nash 

8). La Patrie. V. Nabokov / Rodina

9). Longue et bonne vie !

EMR07160JLN

"LES AMOURS DE LA JOCONDE ET LEONARDO". Ballet par Igor NIKIFOROV. Clavier.

4eme Ballet en 4 Actes et 11 Tableaux :

Ouverture

 

Acte 1 :

La Joconde et Léonardo.

La jeunesse montante.

Les voyageurs ibèriques.

 

Acte 2 :

Danse tyrolienne.

Les Kabukis et les dragons chinois.

Les touristes Saint-Pétersbourgeois.

 

Acte 3 :

Les touristes americains.

Les hommes automates. (* pour les percussions seulement).

 

Acte 4 :

L’Ange gardien.

Le jour des visiteurs.

Marche universelle. Le Grand Bal au Lauvre : Valse – Finale.

 

 

Opus 71

 

110 Pages

 

© EMR Classics Paris

EMR 0599 NBP

"LES NUITS BLANCHES DE ST-PETERSBOURG". Ballet par Igor NIKIFOROV

Ballet romantique en 7 Tableaux. Conducteur Piano, 60 pages.

7ème Ballet

Opus 65

1983

 

En 7 Tableaux

 

Reduction pour Piano

 

Ouverture

1). Perspective Alexandre Nevski.

2). Les Fiacres.

3). Fete des Tziganes et Gitans.

4). L’etrange Americaine (Isadora Duncan).

5). Yarmarka (fete populaire).

6). Le Prince Poete ( A. Pouchkine).

7). Rencontres au Palais d’Hiver : Reception et Bal.

 

1). Perspective Alexandre Nevski. Le 1er tableau evoque une nuit blanche de Saint Petersbourg au debut du 20eme siecle. Dans l’ombre de la nuit bleutee nous voyons la perspective Alexandre Nevski En son milieu, fourmille tout un monde joyeux dans un va-et-vient sans fin jusqu’au lever du jour. L’aube annonce la fin d’une nuit tumultueuse a regret…

2). Les Fiacres. A l’aube, la Perspective Alexandre Nevski se reveille, il y a une atmosphere de retour de tout un peuple qui a festoye, heureux de vivre le renouveau du printemps et des beaux jours. Les fiacres sont la, avec les bruits de galops et de clochettes.

3). Fete des Tziganes et Gitans. Au confins de Saint Petersbourg a lieu une rencontre entre la communaute Tzigane et les Gitans, venus d’Espagne. A) Un tzigane qui allume un feu de camp. Peu a peu les Tziganes se reunissent autour du feu. Le chef Tzigane ouvre la danse et les melodies chantees avec une pointe de  nostalgie et  de passion. B) Nous voyons tout d’abord les Tziganes, puis les Gitans avec leur fougue ensoleillee, pleine de couleurs.

4). L’etrange Americaine (Isadora Duncan). Au debut du siecle a Saint Petersbourg, il se produit un evenement hors du commun avec l’arrivee de Isadora Duncan. Son nouveau style de danse surprend la capitale de Pierre le Grand. Son rythme choregraphique sans fin devoile une autre vision de l’art de la danse classique…

5). Yarmarka. Presente une fete populaire « Yarmarka » avec ses maneges, stands de jeux, presentation de clowns, acrobates et curiosites les plus insolites. Ambiance bariolee et chatoyante.

6). Le Prince Poete ( A. Pouchkine). Saint Petersbourg est chantee par Pouchkine, ce Prince Poete. Partout, regne cette atmosphere de poesie toujours tres attachante, celebrant l’amour d’une Terre eternelle.

7). Rencontres au Palais d’Hiver : Reception et  Bal.

Reception : reception avec tous les symboles d’une societe d’elite imperiale dans laquelle on apercoit des ambassadeurs, des militaires en tenue de parade, mais aussi intelligentsia.

Le Bal : debut dans toute sa splendeur, avec l’elegance et le raffinement d’un empire fier de son histoire et de son patrimoine historique.

                                                                                               *Synopsis d’ Igor A. Nikiforov

 

© EMR Classics International, Paris 2005