glazunov
GLAZUNOV A.

1865-1936. Alexander Glazunov est né en 1865 а Saint-Pétersbourg. Ce compositeur precoce fait sa premiere rencontre avec le public lors de la creation de sa premiere symphonie dirigee par Balakirev. Liszt la dirigera quelque temps plus tard а Weimar. Eleve et disciple de Rimski-Korsakov, Glazunov fut professeur au Conservatoire de Saint-Petersbourg а partir de 1899. Il est nomme Directeur de cette institution un peu plus tard. En 1884, chez Balakirev, il fait connaissance de Tchaikovski. Se liant d'amitie, ils auront de frequents echanges musicaux jusqu'а la mort de Tchaikovski. Glazunov lui dediera sa troisieme symphonie.

Glazunov aura l'occasion de diriger ses propres oeuvres а Paris en 1889 et а Londres en 1897 mais ses nouvelles symphonies ne tiennent guere l'affiche face а celles de Brahms, Dvorak, Bruckner ou encore Mahler. Parrallelement, en Russie, il est taxe d'"artiste bourgeois" car sa musique est jugee trop formaliste et europeanisee. Glazunov laisse une oeuvre tres importante en quantite. On lui doit entre autres huit symphonies, deux concertos pour piano et un pour... saxophone (Paris-1936), sept quatuors а cordes, de nombreuses oeuvres pianistiques, plusieurs oeuvres concertantes pour violon et violoncelle et surtout trois beaux ballets de tradition "tchaikovskienne" : Raymonda, Ruses d'amour et Les saisons. De nos jours, ses deux pieces les plus populaires sont : le concerto pour violon et orchestre opus 84 (1904) ainsi que le poeme symphonique Stenka Razine (1885), dedie а Borodine. Sa musique est а decouvrir ou а redecouvrir. On n'y trouve guere de nationalisme exacerbe mais un caractere russe en profondeur.