chatrov
CHATROV I.

Ilya Alexeevitch Chatrov, compositeur, chef d'orchestres militaires.

"Calme est autour, les collines sont couvertes de brume ... » - sa valse militaire « Sur les collines de Mandchourie », a glorifié le compositeur pour toujours, et a fut joué pour la prémière fois à Samara-Ville, en 1907.


... Le futur compositeur est né en Zemlyanskaya, région de Voronezh. Son père possédait une boulangerie et le salon de thé. Après que son père a été enrôlé dans l'armée, l'entreprise familiale fut dirigée par oncle Michael. Lui engage son neveu dans l'éducation. Voyant son désir de musique, un bon oncle a acheté un accordéon et la balalaïka, et le garçon a maîtrisé ces outils tout rapidement. Après la mort de son père en 1893, Ilya est parmi des d'élèves-trompettistes à Grodno hussards régiment, à Varsovie. Dans l'équipe de la musique régimentaire, il a appris à jouer de la batterie, instruments à vent. En 1895, il entra à l'Institut de Musique de Varsovie, où il obtient en 1900, avec le grade de chef de musique militaire.
En mars 1903, le musicien et un chef d'orchestre tout frais émoulu, joigne le 214ème bataillon de réserve de Moksha. En Zlatooust (Ural), il a repris aussi l'orchestre. Le 30 juin 1904 l'empereur Nicolas II est arrivé dans la ville. L’orchestre sous la direction d'Ilya Chatrov a joué à la parade devant le souverain. Le tsar bénit les régiments aux exploits militaires.


18 février 1905 Moksha régiment rejoint la bataille avec les Japonais. Dans l'une des batailles du régiment a été encerclé. Commandant du régiment a été tué, à court de munitions. Et là, Chatrov ordonné de jouer des marches militaires sur le champs de bataille!  La musique de l'orchestre aida au régiment attaquer continuellement l'ennemi et, à la fin, briser et sortir de l'encerclement.


Pour cet exploit Chatrov a été décoré de l'Ordre de Saint-Stanislas 3e degrée à l'épée ...
Issue de la guerre de Moksha, régiment fut malheureusement perdu plus de la moitié du son personnel. La guerre a laissé une marque profonde sur l'âme d’Ilya Chatrov, choqué par la souffrance et la mort de ses camarades. Les expériences du compositeur mis dans une belle musique attristée - la valse "Régiment de Moksha sur les collines de Mandchourie» (maintenant connu sous le nom "(sur) Les collines de Mandchourie»).


En Septembre 1906, le régiment a été transféré à Samara. Là, il a rencontré le professeur, chef d'orchestre et compositeur O. Knaub, qui a aidé à Chatrov de finaliser sa valse. Chatrov a dirigé l’orchestre militaire de Samara devant la publique du coin et reçu véritable succès pour sa valse, qui devint un peu plus tard hautement célèbre en Russie et plus encore...


1907 : premières éditions de cette partition à Samara. Un an plus tard, O. Knaub s'installe à Moscou et a organisé une maison d'édition!  Entre autres choses, il a publié les partitions des airs très populaires. Pendant trois ans, les partitions de ce valse  ont été réédités...82 fois! Quant aux vynils grammophones - la valse est vendu comme les petits pains, par milliers.


En avril 1913 M Chatrov est partie en commode en retrait, étant le véritable Star de l’époque. Jusqu’ les événements révolutionnaires bouleversantes de 1917, il a vécu à l’aise dans la ville de Samara.


En 1918 l'année tout mitigée par la guerre civile de la Russie , le compositeur était déjà en Sibérie. De nouveaux epreuves du destin: typhus, puis la mobilisation à l'Armée Rouge, où il est, comme auparavant, travaillé comme chef d'orchestre.
Démobilisé, Ilya enseigne de la musique, et dans les Années Trentes, à nouveau travaillé en tant que chef d'orchestre - dans un régiment de cavalerie dans Pavlograd Ville.


Au cours de la Seconde Guerre mondiale il a conduit le chef d'orchestre des chars-régiment guards division méchanisée. Son célèbre, mais au fil des années à moitié oubliée, cette Valse a connu une renaissance Deuxième et est redevenu populaire.

Une fois de plus, sa musique appelle à des prouesses.


Tentes guerre se termine avec deux médailles et de l'Ordre de l'Etoile Rouge. Créateur de "Valse Nationale Russe" est mort à Tambov, le 2 mai 1952 et a été enterré dans le lieu d’honneur du cimetière local.

 

Pour écouter un audio-vidéo exemple, cliquez ici !